The Cosmonaut / Wikimedia (CC BY-SA 2.5)
Zeronaut

Abandonnons les engrais artificiels

La hausse vertigineuse du prix du gaz rend la production d'engrais, très gourmande en énergie, inabordable, écrit Louis De Jaeger. La guerre en Ukraine ajoute à la pression. Pour les agriculteurs qui sont déjà en grande difficulté, cela pourrait être la goutte d'eau qui fait déborder le vase.
Pixabay / CC0 Creative Commons
Zeronaut

Environnement : laissez donc ces feuilles mortes par terre !

Bien que le houmous, cette préparation à base de pois chiches, gagne énormément en popularité en tant qu’en-cas à l’heure de l’apéro, c’est de l’humus que nous traiterons ici, c’est-à-dire de déchets morts d’origine animale ou végétale.